Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron au lancement du grand débat à Grand Bourgtheroulde

    Grand débat: les questions des maires au Président auraient été préparées en amont

    © REUTERS / Philippe Wojazer/Pool
    France
    URL courte
    Grand débat national en France (2019) (53)
    32141
    S'abonner

    Mardi 15 janvier Emmanuel Macron a lancé son grand débat lors d’une rencontre avec les maires de l’Eure à Bourgtheroulde. La réunion aurait en fait été soigneusement préparée. Le Point assure que des maires coordinateurs étaient chargés de préparer en amont des questions et de les attribuer à leurs collègues, pour ne pas désarçonner le Président.

    Mardi 15 janvier, le Président de la République a entamé dans l'Eure sa tournée des mairies françaises avec 7 heures de questions/réponses en direct. Les informations publiées par Le Point au sujet du choix des questions suscitent déjà des polémiques auprès d'élus.

    «On enjoint également aux maires coordinateurs de préparer en amont deux questions et de les attribuer à deux de leurs collègues, dont les noms seront donnés à l'avance aux préfets. Certains édiles reçoivent même une consigne très précise», a relaté Le Point.

    Ainsi Alain Lenormand, maire d'une commune de 750 habitants et vice-président de la communauté urbaine d'Alençon, s'est vu réclamer «une question en lien avec les Gilets jaunes», s'indigne-t-il dans les colonnes du Point:

    «J'ai dit que c'était hors de question! Je suis le représentant des maires, pas des Gilets jaunes, on a d'autres soucis, d'autres interrogations qu'on a soulevées il y a plusieurs mois et qui sont restées sans réponse».

    Participant à cette rencontre qualifiée par un élu de grand raout destiné à faire la com du Président, de nombreux maires craignent d'apparaître trop proches d'un Président et d'un gouvernement rejetés par une partie de leurs administrés, ajoute le magazine.

    «On ne veut pas devenir les boucs émissaires», aurait lancé un élu.

    Dossier:
    Grand débat national en France (2019) (53)
    Tags:
    maire, Emmanuel Macron, Eure
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik