France
URL courte
0 05
S'abonner

Un avion de la compagnie aérienne EasyJet n’a pas atteint sa destination finale, Rennes, à cause d’un appel téléphonique anonyme signalant la présence d’une bombe à bord. L’alerte s’est avérée être fausse.

Un avion de la compagnie EasyJet reliant Lyon à Rennes a fait demi-tour vendredi suite à une alerte à la bombe, informe la compagnie aérienne britannique.

«Le commandant de bord a pris cette décision à titre de précaution uniquement», a précisé la compagnie sur son compte Twitter.

La procédure d'urgence a été lancée 45 minutes après le décollage suite à un appel téléphonique anonyme.

​L'avion d'EasyJet devait atterrir à 16h15 à Rennes mais il a dû revenir à son point de départ où les 159 occupants de l'appareil ont été débarqués et leurs bagages fouillés.

Bien que les autorités aient annoncé avoir levé le doute, l'incident a entraîné une interruption totale du trafic durant 40 minutes. Le vol a été opéré en soirée par un avion et un équipage en provenance d'un aéroport de Londres.

Lire aussi:

Un rapport remis par le Pr. Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Cet hôpital parisien a dû recruter des gardes du corps pour protéger les soignants des agressions dans la rue - vidéo
Un chien tombé dans l’eau glacée refuse d'être sauvé par un homme qui plonge pour lui – vidéo
Tags:
passager, vol, alerte à la bombe, EasyJet, Rennes, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook