France
URL courte
28476
S'abonner

Un habitant âgé de Saint-Sozy, où Emmanuel Macron s’est rendu vendredi, a réussi à informer le Président d’une erreur commise lors du calcul de sa pension de retraite. Le Président a promis de s’occuper personnellement de ce problème.

Emmanuel Macron a été interpellé vendredi lors de sa visite à Saint-Sozy, dans le Lot, par un retraité qui lui a fait remarquer que le taux de CSG prélevée sur sa pension a augmenté de 2,1 points de pourcentage au lieu de 1,7 point.

«La CSG déductible est passée à 5,9% contre 3,8% avant. Donc, quand je compte, cela fait 2,1% d'augmentation pas 1,7% […] Ça fait 27 euros de moins de retenue, vous êtes d'accord avec moi? Alors, pourquoi il y a 100 euros de moins?», a-t-il demandé au Président.

Après avoir scruté les documents que le retraité a présentés à l'appui de ses déclarations, Emmanuel Macron a promis de régler cette question.

«Je ferai mieux que vous répondre, je vais régler», a affirmé le Président en demandant le numéro de téléphone de ce retraité.

Tandis que de nombreux internautes ont salué la volonté d'Emmanuel Macron de s'occuper personnellement du problème de cet habitant de Saint-Sozy, d'autres ont souligné que le Président ne pouvait pas régler tout seul tous les cas semblables.

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
contribution sociale généralisée (CSG), pension, retraité, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook