France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
232710
S'abonner

Un journaliste a été attaqué par des manifestants lors de l’acte 10 de la mobilisation des Gilets jaunes, à Paris. L’agence LDC News pour lequel il travaille a accusé des «antifas d’extrême gauche» de cet incident.

Léopold Jimmy, journaliste pour l'agence française indépendante LDC News, a été pris à partie par plusieurs individus ce samedi, rue Tolbiac à Paris, informe Actu 17. Sur une vidéo, on voit plusieurs attaquants, dont certains vêtus de gilets jaunes.

​L'un des agresseurs a frappé la victime avec une barre de fer. Deux personnes ont tenté de dissuader les attaquants. Le journaliste a finalement pris la fuite en passant à travers des buissons.

​L'agence LDC News a diffusé deux photos de leur journaliste, montrant ses blessures au visage. En remerciant les Gilets jaunes «pacifistes», le média a accusé des «antifas d'extrême gauche» de cet incident.

Pour le dixième samedi consécutif, les Gilets jaunes sont descendus dans les rues un peu partout en France, dans un contexte de tensions toujours vives, deux mois après le premier rassemblement du mouvement. Selon le dernier bilan de l'Intérieur français, 84.000 manifestants ont pris part à travers toute la France à la 10e édition de la mobilisation nationale.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
gilets jaunes, journalistes, lynchage, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook