Ecoutez Radio Sputnik
    Gilets jaunes à Paris, le 19 janvier 2019

    «Je n'ai plus du tout confiance en vous»: Macron répond à un Gilet jaune qui l'interpelle

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    32179

    La troisième séance du grand débat animée par le Président de la République a été jeudi à Valence l'occasion pour un Gilet jaune, agriculteur de son état, de l'interroger sur la situation des SDF en France, ainsi que de constater qu'il n'éprouvait plus de «confiance» dans le gouvernement.

    Arrivé à Bourg-de-Péage pour un dialogue avec des citoyens, Emmanuel Macron a entendu des reproches concernant ses engagements de campagne quant à la situation des SDF en France.

    «Je n'ai plus du tout confiance en vous», a déploré un habitant. «Vous aviez dit qu'à la fin de l'année il n'y aurait plus de SDF en France. 510 sont morts l'année dernière dans les rues. Ces SDFlà vous les avez complètement oubliés.»

    «Vous avez supprimé l'ISF par exemple en faisant un cadeau aux riches. Le grand débat c'est au minimum de tenir vos promesses, sur les SDF par exemple. Vous nous aviez promis plus de SDF dans les rues.»

    Le chef de l'Etat lui a expliqué que l'ISF a été supprimé «pour réindustrialiser le pays, créer de l'emploi. La vraie inégalité c'est le chômage. Est-ce qu'il y a deux ans quand il y avait l'ISF on vivait mieux et il y avait moins de SDF? Je n'ai pas fait ça pour faire des cadeaux à des gens, j'ai fait ça pour relancer l'économie».

    «Je n'ai pas pris l'engagement de campagne qu'il y ait zéro SDF. J'entends beaucoup ça mais je n'ai jamais dit ça. J'ai eu un mot sur les demandeurs d'asile qui dorment dehors. Moi aussi, je suis comme vous, ça me fait mal de voir cette liste de noms anonymes des SDF morts dans la rue. Je vous promets qu'on ne lâchera rien», a poursuivi M.Macron.

    Face à la taxe sur les prix du carburant, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre. Les chiffres de la mobilisation annoncés par le gouvernement font l'objet de polémiques.

    Lire aussi:

    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    Le Panama condamne «les activités illégales» du pétrolier arraisonné par l'Iran et lui retire son pavillon
    L’Algérie livre les détails de la rétention de son pétrolier par l’Iran
    Tags:
    gilets jaunes, ISF (impôt sur la fortune), SDF, Grand débat national en France (2019), Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik