France
URL courte
33541
S'abonner

En région parisienne, quatre députés issus de la majorité ont eu la surprise de découvrir leurs permanences recouvertes de fumier, de foin et d’affiches les accusant de trahison. L'action a été revendiquée par la Fédération départementale des agriculteurs.

Bruno Millienne, Amélie de Montchalin, Marie Lebec et Cédric Villani ont eu une mauvaise surprise en arrivant devant leurs permanences parlementaires, le jeudi 24 janvier. Ils ont découvert sur place du fumier et du foin, ainsi que des affiches accusant nommément les élus de «trahison», avec une photo montrant un tracteur.

«Merci à l'agriculteur responsable de ce chef d'œuvre pour ce cadeau matinal», a écrit le député MoDem des Yvelines Bruno Millienne sur Twitter.

Dans l'Essonne, le local de la députée LREM Amélie de Montchalin, a été ciblé à Massy, ainsi que celui de son collègue Cédric Villani, à Orsay, selon Le Parisien. À Croissy-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, c'est la permanence de Marie Lebec (LREM) qui a été visée.

C'est la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) qui a par la suite revendiqué cette action.

Sur la Toile, plusieurs internautes ont soutenu l'action des agriculteurs…

…ou ont apporté leur soutien aux députés…

…et certains ont lancé des piques ironiques:

Le 23 janvier, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs d'Île-de-France avaient prévenu dans un communiqué que des agriculteurs locaux comptaient s'inviter «aux vœux de leurs députés pour leur souhaiter, à leur façon, une bonne année 2019».

Lire aussi:

Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Un trentenaire décède après sa vaccination au Pfizer dans les Landes, la famille y voit un lien et porte plainte
Tags:
foin, fumier, La République en Marche! (LREM), MoDem, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook