Ecoutez Radio Sputnik
    La France insoumise

    La France insoumise se serait vu refuser des prêts bancaires

    © AFP 2018 Christophe SIMON / AFP
    France
    URL courte
    34931

    De nombreuses banques refusent de prêter de l’argent à La France insoumise en vue des élections européennes de mai 2019, affirme Europe 1. Selon le média, une seule banque aurait accepté d’étudier le dossier du parti.

    La France insoumise s'est vue rejeter une demande de prêt en vue des élections européennes, informe Europe 1 en se référant à un cadre du parti. Selon le média, une seule banque aurait accepté d'étudier la demande de prêt d'un montant de quatre millions d'euros, soit le montant qui peut être remboursée par la Commission des comptes de campagne.

    «Ça alourdit le travail et surtout ça va nous bloquer», estime la source du média.

    Pour le moment, le parti peut compter sur ses dotations publiques pour financer sa campagne électorale. Mais sa trésorerie étant limitée, le parti est obligé de trouver des salles gratuites, de demander aux militants d'héberger les candidats et de faire à manger.

    «On fait nos radins», ironise une candidate citée par Europe 1.

    Le média indique que La France insoumise pourrait lancer un emprunt populaire en vue de financer la campagne. Mais, selon un cadre du parti cité par le média, «les dons ne vont pas être exponentiels». Il estime pouvoir récolter de 500.000 à un million d'euros au maximum.

    Lire aussi:

    Possible attentat aux Pays-Bas: la police révèle l'origine du tireur présumé
    «Ici c'est Nancy, pas l'Algérie»: face-à-face tendu avec des identitaires à Nancy (vidéos)
    À Paris, l’argent du trafic de drogue était bien au chaud dans une voiture diplomatique
    Tags:
    campagne électorale, crédit, banques, élections européennes 2019, La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik