Ecoutez Radio Sputnik
    La salle de concert du Bataclan, à Paris

    Une œuvre attribuée à Banksy, «appartenant à tous», volée au Bataclan

    © AP Photo / Christophe Ena
    France
    URL courte
    315

    Une œuvre que l'artiste britannique Banksy avait peinte l'an dernier sur une porte d’issue de secours du Bataclan, en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, a été dérobée, ont fait savoir samedi les gérants de la salle de spectacle parisienne.

    Une œuvre attribuée à Banksy sur une porte arrière du Bataclan, «hommage aux victimes du 13/11 a été volée», a annoncé samedi la salle de spectacle parisienne sur Twitter.

    Le peintre à l'identité secrète, célèbre partout dans le monde pour ses productions murales, avait laissé cette fresque représentant une femme en deuil en noir et blanc, lors d'un passage dans la capitale française en juin 2018.

    «L'œuvre de Banksy, symbole de recueillement et appartenant à tous, riverains, Parisiens, citoyens du monde, nous a été enlevée», a écrit sur Twitter l'équipe du Bataclan, qui a également exprimé sa «profonde indignation».

    Il n'est pas rare que les peintures de l'artiste, très prisées sur le marché de l'art, soient vandalisées, voire volées.

    Le Bataclan, salle mythique de l'Est parisien, a été pris pour cible le 13 novembre 2015 par un commando de djihadistes qui a fait 90 morts et plusieurs dizaines de blessés, pour la plupart des amateurs de rock assistant à un concert du groupe américain Eagles of Death Metal.

    Les attentats planifiés par le groupe Daech* ont fait 130 victimes au total ce soir-là à Paris et en Seine-Saint-Denis.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Une nouvelle fusillade meutrière endeuille une cité de Seine-Saint-Denis
    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    Tags:
    Salle de spectacle du Bataclan, Banksy, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik