France
URL courte
1761
S'abonner

Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, a présenté le 28 janvier l’inventaire du quinquennat socialiste tout en reprochant des réformes «sans projet de société vraiment explicite» pendant le quinquennat de François Hollande. Dans la foulée, des opinions divergentes ont inondé les réseaux sociaux.

Sans unanimité, les internautes ne sont pas restés à l'écart et se sont fait entendre sur Twitter après le discours du premier secrétaire du PS, Olivier Faure, qui a pointé du doigt les réformes au cours de la présidence de François Hollande et a évoqué des «trahisons» quant à la déchéance de nationalité et la loi Travail.

Nombreux étaient ceux qui ont soutenu les propos que l'homme politique a prononcé à Ivry-sur-Seine le 28 janvier en qualifiant sa synthèse de «lucide».

​Pourtant, le discours du premier secrétaire du PS n'a pas impressionné tout le monde.

​Pour certains, Olivier Faure a préparé ce bilan en vue de «sauver son avenir».

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
trahison, réforme, critiques, réaction du Net, Olivier Faure, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook