France
URL courte
13600
S'abonner

Montpellier accueille pour la deuxième fois une cérémonie dédiée à l’anniversaire de la victoire soviétique de Stalingrad, événement qui a marqué le début de la contre-offensive sur le front de l’Est. La commémoration s’est déroulée à l’initiative du maire de Montpellier qui entretient des relations étroites avec la Russie.

Pour la seconde année consécutive, Montpellier a commémoré la victoire de Stalingrad. Au cours de cette cérémonie, un hommage a été rendu au 1, 14 million de Soviétiques, civils et militaires, tombés au cours de cette bataille qui dura près de 8 mois et dont l'issue modifia radicalement le cours de la Seconde Guerre mondiale.

​Malgré la pluie, près de 150 Français et membres de la communauté russe ont participé à l'événement organisé par le maire de Montpellier, Philippe Saurel. Des représentants d'associations russes de l'amitié franco-russe et des enfants russes ont déposé des gerbes au pied du Monument aux morts. Ensuite, les enfants ont déclamé des vers sur la guerre en russe et en français.

​«C'est une grande joie pour moi d'assister à ces célébrations commémoratives, consacrées au 76e anniversaire de la victoire à Stalingrad», a confié Sergey Molchanov, consul général de la Fédération de Russie à Marseille. «Notre devoir devant les horreurs de cette guerre est de ne pas les répéter. Pour le faire, il faut bien se souvenir de notre histoire», a-t-il ajouté.

​M.Saurel a noté avec regret que les manuels français d'histoire contenaient peu d'informations sur Stalingrad. Il a souligné que c'était la première bataille au cours de laquelle l'armée de Paulus avait été écrasée, et ce au prix de plus d'un million de morts. Selon lui, il est juste de se souvenir de cet épisode de la Seconde Guerre mondiale.

Irina, une habitante russe de Montpellier, fait part des mots de sa grand-mère, ancienne combattante de la Seconde guerre mondiale, qui est très touchée par le fait que cette ville française commémore l'exploit de l'armée soviétique.

Le maire de Montpellier M.Saurel est soucieux des relations entre sa ville et la Russie. En 2018, s'est tenue à l'Hôtel de ville l'exposition «Stalingrad, Appel à la paix». L'année précédente, une statue du premier cosmonaute, Youri Gagarine, avait été inaugurée sur le pont qui porte son nom.

​La bataille de Stalingrad qui a duré du 17 juillet 1942 au 2 février 1943 constitue l'une des grandes défaites de l'armée allemande sur le front de l'Est et un tournant stratégique majeur de la Seconde Guerre mondiale.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Un gardien égorgé par un détenu djihadiste, le Maroc sous le choc
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Tags:
cosmonaute, histoire, nazis, combat, soviétique, anniversaire, commémoration, Bataille de Stalingrad, Seconde Guerre mondiale, Youri Gagarine, Philippe Saurel, Marseille, Montpellier, Stalingrad, URSS, Russie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook