France
URL courte
40296
S'abonner

Le référendum qui pourrait avoir lieu le jour des prochaines élections européennes serait une «manœuvre» du chef de l’État français, a annoncé Marine Le Pen sur BFM TV, en précisant qu’elle était « toujours d’accord » sur le principe de cette consultation nationale.

Alors que circulent des informations sur un référendum qu'Emmanuel Macron pourrait convoquer le 26 mai, jour des élections européennes, pour sortir de la crise des Gilets jaunes, Marine Le Pen a donné son sentiment concernant ce scrutin sur BFM TV.

«Un référendum, moi, je suis toujours d'accord», a déclaré la présidente du Rassemblement national, qui y voit toutefois une «manœuvre» du chef de l'État.

«Avant même d'avoir lancé le grand débat, il avait déjà décidé de proposer un référendum le jour des Européennes pour détourner évidemment le sujet d'intérêt des Européennes, où il sait que les positions qu'il défend sont tout à fait minoritaires dans le pays», a-t-elle affirmé.

Selon le Journal du dimanche, le chef de l'État pourrait convoquer un référendum le 26 mai, jour des élections européennes, pour sortir de la crise des Gilets jaunes, à l'issue du grand débat.

L'hebdomadaire évoque notamment les questions suivantes: «Doit-on réduire le nombre de parlementaires?» et «Faut-il limiter le cumul de mandats dans le temps?».

La ministre chargée des Affaires européennes Nathalie Loiseau a pour sa part assuré ce dimanche que le Président Macron n'avait pas encore pris de décision sur l'organisation d'un référendum le même jour que les élections européennes.

Lire aussi:

Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Macron propose à Philippe une mission en vue de 2022 après sa démission
Tags:
élections, référendum, gilets jaunes, Rassemblement national (RN), Emmanuel Macron, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook