Ecoutez Radio Sputnik
    L'incendie dans le 16e arrondissement de Paris, le 5 février 2019

    «Scène d'une incroyable violence»: un incendie à Paris fait dix morts (photos, vidéos)

    © AFP 2019 GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
    France
    URL courte
    14523

    Un incendie dans le 16e arrondissement de la capitale française a fait au moins dix morts et des dizaines de blessés. Une femme a été placée en garde à vue. Il s'agit de l'incendie le plus meurtrier à Paris depuis près de 14 ans.

    Interrogée par BFM TV, la maire du 16e arrondissement a détaillé le dispositif d'accueil à destination des habitants de l'immeuble.Dans la nuit de lundi à mardi, le feu a pris dans un immeuble de huit étages rue Erlanger, dans le 16e arrondissement de Paris, rapporte l'AFP, citant les propos des pompiers. Il s'agit de l'incendie le plus meurtrier à Paris depuis près de 14 ans.

    Selon Christophe Castaner, le feu s'est déclaré aux alentours de 00h30.

    Le bilan s'alourdit à dix morts

    Le procureur de Paris, Remy Heitz, a annoncé que huit personnes étaient décédées.

    «Ce bilan est provisoire», a-t-il indiqué lors d'un point presse.

    Selon l'AFP, le corps d'une dixième victime a été retrouvé.

    D'après la maire du 16e arrondissement, Danièle Giazzin, il y a un enfant parmi les victimes.

    L'incendie a également fait un blessé grave et 27 légers, parmi lesquels trois sapeurs-pompiers.

    Une trentaine de personnes ont été évacuées.

    «Nous avons dû procéder à de nombreux sauvetages, notamment de certaines personnes qui s'étaient réfugiées sur les toits», a précisé le capitaine Clément Cognon, le porte-parole des pompiers sur place.

    Emmanuel Macron fait part de ses «pensées pour les victimes»

    Le Président français a réagi à ce drame sur Twitter.

    Édouard Philippe a également fait part de son soutien aux familles des victimes.

    La piste criminelle est privilégiée

    Le procureur de Paris a confirmé les informations du Parisien, lequel avait indiqué plus tôt qu'une femme avait été interpellée et placée en garde à vue.

    Selon le journal, cette dernière était en train de mettre le feu à un véhicule garé à proximité de l'immeuble et aurait justifié son geste par un conflit avec un voisin.

    «Une personne a été interpellée, c'est une femme, elle est actuellement en garde à vue», a déclaré le procureur, précisant qu'il s'agissait d'une «habitante» de l'immeuble.

    Une enquête a été ouverte pour «destruction volontaire par incendie ayant entraîné la mort» et confiée à la police judiciaire, a annoncé le parquet de Paris.

    D'après les informations de LCI, la suspecte a été interpellée «peu de temps après le début de l'incendie, aux alentours de 00h45».

    La maire du 16e arrondissement évoque une querelle de voisinage

    Interrogée par LCI, Danièle Giazzi, la maire du 16e arrondissement, a évoqué une querelle de voisinage.

    «L'origine de l'incendie serait […] au dernier étage et serait d'origine criminelle. C'est ce que disent les riverains et les voisins. Il y aurait eu une dispute de voisinage», a-t-elle précisé.

    Le ministre de l'Intérieur se rend sur les lieux

    Christophe Castaner s'est rendu ce mardi matin sur les lieux de l'incendie. Sur Twitter, il a salué «le courage et l'exceptionnel engagement» des pompiers.

    Il a confirmé que l'incendie avait fait huit morts. Selon lui, 36 personnes se trouvent «en urgence relative».

    M.Castaner a précisé que l'incendie s'était déclaré «au deuxième étage».

    La suspecte «aurait des antécédents psychiatriques»

    Thomas Lauret, conseiller de Paris et du 16e arrondissement, a écrit sur Twitter que la femme placée en garde à vue suite à l'incendie «aurait des antécédents psychiatriques».

    Ces informations ont été confirmées par le procureur de Paris.

    «Une personne qui habite l'immeuble a été interpellée. Il s'agit d'une femme de 40 ans qui présentait des antécédents psychiatriques», a déclaré Rémy Heitz.

    Minute de silence au Conseil de Paris

    Le Conseil de Paris a observé une minute de silence ce mardi matin pour rendre hommage aux victimes de cet incendie.

    Une «cellule d'urgence» mise en place

    La maire de la capitale française, Anne Hidalgo, a annoncé sur Twitter que sera mise en place une «cellule d'urgence» à la mairie du 16e arrondissement.

    Interrogée par BFM TV, la maire du 16e arrondissement a détaillé le dispositif d'accueil à destination des habitants de l'immeuble.

    Lire aussi:

    Un avion d'Air France reliant Moscou et Paris envoie un signal de détresse
    Qu'a dit Poutine sur les Gilets jaunes que les médias français ont omis?
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    morts, blessés, incendie, pompiers, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik