Ecoutez Radio Sputnik
    Vaimalama Chaves

    Eurovision: Miss France explique pourquoi Bilal Hassani est le meilleur choix

    © AFP 2019 Gregory BOISSY / AFP
    France
    URL courte
    14621
    S'abonner

    Sur fond de polémiques entourant le candidat français à l'Eurovision 2019, Miss France 2019 lui a apporté son soutien en soulignant que Bilal Hassani était «le meilleur grâce à son ouverture d’esprit incroyable et qu’il bouleverse les codes», a déclaré Vaimalama Chaves dans une interview au Parisien.

    Ayant plusieurs fois témoigné des moqueries qu'elle avait subies au collège, la Miss France 2019 s'est rangée du côté du représentant de la France à l'Eurovision 2019, qui fait lui aussi l'objet de critiques sur les réseaux sociaux.

    «Bilal a été sélectionné car il est le meilleur grâce à son ouverture d'esprit incroyable et qu'il bouleverse les codes», a-t-elle dit dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien.

    Vaimalama Chaves a également tenu à rappeler le droit des individus à la liberté d'expression.

    «C'est indécent que des haters le descendent comme cela. La liberté d'expression, cela existe!», a-t-elle déclaré.

    Par ailleurs, la nouvelle Miss France a confié ne pas comprendre «comment se permet-on d'être aussi intrusif dans la vie de quelqu'un», soulignant que cela la «dépasse complètement».

    Cet incident a été pour elle l'occasion de se souvenir des moqueries dont elle a été victime lors de ses études au collège, déclarant que les mauvaises langues «ne se rendent pas compte à quel point même une petite blague de merde peut être destructrice».

    «Il était temps d'avancer. Le monde évolue et si nous n'évoluons pas avec lui, on coulera. Laissez-le faire son propre chemin. Je le soutiens dans son rêve», a-t-elle conclu.

    Le sénateur Les Républicains, Henri Leroy, a publié samedi 2 février sur son compte Twitter la lettre qu'il a adressée au jury de l'Eurovision dans laquelle il demande à ce que le candidat français soit écarté du concours. Selon lui, Billal Hassani est «un bien triste exemple pour notre jeunesse» qui «incite à la banalisation du terrorisme».

    Auparavant, un ancien tweet de Bilal Hassani accusant Israël de crimes contre l'humanité avait été retrouvé par la chaîne de télévision i24News. Plus tard, le chanteur a réagi en publiant une vidéo sur Twitter en expliquant qu'il avait 14 ans à l'époque, que d'autres personnes avaient accès à son compte et qu'il s'était «passé des choses qui étaient hors» de son contrôle et de sa connaissance.

    Tags:
    liberté d'expression, Eurovision, Miss France 2019, Bilal Hassani, Vaimalama Chaves, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik