Ecoutez Radio Sputnik
    Un Gilet jaune a une main arrachée lors de l'acte 13 à Paris

    Main arrachée lors de l’acte 13: le moment des faits dans une vidéo ralentie et zoomée

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
    393414
    S'abonner

    Une vidéo du live de Ruptly, zoomée et ralentie par les internautes, montre le moment de la mutilation de l’homme qui a eu sa main arrachée devant l’Assemblée nationale lors de l’acte 13 ce samedi.

    De nombreuses versions de ce qui s'est réellement passé devant l'Assemblée nationale circulent dans la presse et sur les réseaux. Peu après que les premiers heurts entre la police et les Gilets jaunes ont été enregistrés lors de l'acte 13 à Paris, un homme a eu une main arrachée, probablement par une grenade assourdissante et à effet de souffle GLI-F4, devant l'Assemblée nationale.

    Le compte Twitter @Fake_Investiga a publié le moment des circonstances dans lesquelles il a été blessé. Sur la vidéo coupée du live de Ruptly, on voit un homme habillé en noir et en baskets blanches courir, s'arrêter près d'un homme avec un drapeau français et se pencher vers une grenade qui explose immédiatement.

    C'est au moment précis où la grenade a explosé à quelques centimètres de la main de l'individu que celle-ci a été arrachée sur le coup.

    Plusieurs personnalités politiques et commentateurs ont déploré une nouvelle mutilation, dont les circonstances ont été mises en doute. Certains médias affirment que ce n'était pas un manifestant des Gilets jaunes, mais un journaliste car il ne portait pas de gilet jaune mais un brassard au bras.

    De plus, les internautes débattent de deux versions des faits: l'homme s'est-il penché pour ramasser la grenade ou ne faisait-il que passer à côté? Une vidéo est apparue sur la Toile dont la légende dit: «La sœur de l'homme qui a perdu sa main lors de l'acte13 des Gilets jaunes près de l'AN affirme qu'il n'a pas ramassé la grenade mais qu'elle a «explosée sous sa main».

    Le tweet indique aussi un lieu sur Facebook, cependant cette vidéo a été supprimée.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
    Tags:
    gilets jaunes, grenade, police, GLI-F4 (SAE-809), Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik