Ecoutez Radio Sputnik
    L’acte 13 des Gilets jaunes

    Les forces de l’ordre elles aussi ciblées par la violence durant l’acte 13 (vidéos)

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
    315211

    Plusieurs membres des forces de l’ordre ont été violemment agressés samedi dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes qui auraient rassemblé jusqu’à 240.000 participants dans toute la France.

    L'acte 13 des Gilets jaunes organisé en France le samedi 9 février a été marqué par des violences visant des manifestants aussi bien que des policiers. Plusieurs vidéos montrant des attaques de protestataires à l'encontre des forces de l'ordre ont été diffusées sur le Web.

    Ainsi, à Montpellier les forces de l'ordre ont été la cible de jets de projectiles et de feux d'artifice lors de l'acte 13:

    Dans un autre enregistrement, on voit un protestataire asséner un violent coup de pied dans le dos d'un CRS qui tombe par terre:

    À Paris, un commissaire de police a reçu un coup de pied au visage de la part d'un manifestant qui a pris instantanément la fuite:

    Toujours dans la capitale, un cocktail molotov a été lancé sur les forces de l'ordre patrouillant à proximité du Sénat:

    Une autre vidéo montre des policiers pris à partie dans leur propre véhicule à Paris:

    Entre 51.400 et 240.000 personnes, selon diverses estimations, ont pris part à l'acte 13 des Gilets jaunes dans toute la France. Devant l'Assemblée nationale à Paris, un manifestant a eu une main arrachée, probablement par une grenade GLI-F4.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)

    Lire aussi:

    Comment ce Gilet jaune a-t-il eu une main arrachée? Discussions, reproches et colère
    De 51.400 à 240.000 Gilets jaunes: le grand écart entre les chiffres persiste
    Gilets jaunes: des manifestants tentent de pénétrer de force dans l'Assemblée (images)
    Tags:
    gilets jaunes, manifestation, violences, police, Compagnie républicaine de sécurité (CRS), Montpellier, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik