Ecoutez Radio Sputnik
    Gilets jaunes à Paris, le 19 janvier 2019

    Ce Gilet jaune crée son propre parti afin d’«arriver au pouvoir»

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)
    13625

    Associé pour un certain temps à la liste constituée par certains Gilets jaunes en vue des élections européennes, Hayk Shahinyan a annoncé dimanche à Putsch Media la création de son propre parti. Selon lui, les européennes ne sont pas «une priorité absolue» de ce nouveau parti.

    L'ancien directeur de la campagne du Ralliement d'initiative citoyenne en vue des élections européennes, Hayk Shahinyan, a annoncé le 10 février la création de son propre parti, le Mouvement alternatif citoyen. Son interview a été diffusée par Putsch Media.

    Ce jeune homme qui n'a pas la nationalité française se donne pour but de «rassembler la société française le plus largement possible, sans être dans Gilets jaunes ou pas Gilets jaunes». Son ambition est de «convaincre non seulement tous les abstentionnistes» mais aussi «les électeurs du Rassemblement national, des électeurs du Parti socialiste qui retrouveront des valeurs de la gauche portées par des citoyens lambda» et encore «ceux qui ont voté Emmanuel Macron, avant de comprendre qu'il a été enfanté par les élites financières et politiques».

    «L'objectif de ce mouvement, c'est d'arriver au pouvoir», ajoute-t-il.

    Le fondateur du parti entend organiser un débat interne parmi les adhérents afin de décider de la présentation ou non d'une liste aux européennes du 26 mai. Selon lui, ces élections ne sont pas «une priorité absolue» pour son parti.

    Le 23 janvier, des Gilets jaunes ont officiellement constitué une liste pour les élections européennes du mois de mai prochain intitulée Ralliement d'initiative citoyenne. Elle sera menée par l'aide-soignante Ingrid Levavasseur.

    Pendant quelques jours, Hayk Shahinyan a été le directeur de campagne du Ralliement d'initiative citoyenne. Néanmoins, le 28 janvier, il a annoncé sur Facebook sa décision de suspendre momentanément ses activités politiques.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 10 semaines de mobilisation (144)

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    La France enverra des chars et des militaires vers la frontière russe
    «Grande action de désobéissance civile» en cours à Paris (vidéo)
    Tags:
    gilets jaunes, partis politiques, élections européennes 2019, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik