France
URL courte
9155
S'abonner

Après la publication par Mediapart d’informations selon lesquelles l’un des chasseurs français de type Rafale livrés à l’Égypte s’était écrasé lors du récent déplacement d’Emmanuel Macron dans ce pays arabe, les commentaires de Dassault Aviation étaient espérés.

Le constructeur français Dassault Aviation ne commente pas les informations publiées par certains médias affirmant qu’un chasseur Rafale se serait écrasé fin janvier en Égypte, ont déclaré des représentants de l’entreprise sollicités par RIA Novosti. 

«La réponse de Dassault Aviation est: sans commentaire», ont-t-ils indiqué. 

Pour rappel, le média d’investigation français Mediapart avait plus tôt rapporté en se référant à ses sources qu’un Rafale s’était écrasé en Égypte et ce lors de la récente visite officielle du Président Macron dans ce pays. 

Selon Mediapart, le Rafale EM02-9352, livré à l'Égypte le 4 avril 2017, s'est écrasé sur la base aérienne militaire de Gebel el-Basur, à une centaine de kilomètres au nord-ouest du Caire. L'accident s'est produit, a-t-il été affirmé, sous les yeux d'une équipe de formateurs et d'experts de Dassault Aviation.

Mediapart a en outre indiqué que, contacté à plusieurs reprises, le ministère français des Armées avait refusé de «confirmer ou démentir» ces rapports assurant qu'«il [revenait] aux Égyptiens de s'exprimer». L’Égypte n'a pas elle non plus souhaité commenter l'événement, avait  alors constaté ce média.

Pour rappel, la France et l’Égypte ont signé en 2015 un contrat portant la livraison de 24 chasseurs Rafale à ce pays arabe. Le montant de la transaction a été évalué à 5,2 milliards d’euros. 

En visite en Égypte à la fin du mois de janvier dernier, Emmanuel Macron a déclaré que 23 des 24 appareils commandés par Le Caire lui avaient déjà été livrés.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
révélations, crash d'avion, Rafale, Mediapart, Dassault Aviation, Égypte antique, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook