Ecoutez Radio Sputnik
    cœur

    650.000€ d’argent public pour un gros cœur rouge porte de Clignancourt: le Net se déchaîne

    CC0 / Pixabay
    France
    URL courte
    17238

    L’apparition d’un gros cœur rouge porte de Clignancourt, à l’occasion de la Saint-Valentin, ne semble pas provoquer des émotions romantiques, comme le sculpteur aurait pu s’y attendre. Sur Twitter, nombreux se disent indignés par les «dépenses inutiles et non-prioritaires» et le «prix excessif» de l’œuvre, qui s’élève à 650.000 euros.

    À l'approche de la Saint-Valentin, un gros cœur rouge sera inauguré porte de Clignancourt ce jeudi, à l'initiative de Christophe Girard, adjoint à la Culture d'Anne Hidalgo. Pour l'occasion, un bal sera organisé au pied du monument.

    Œuvre de l'artiste franco-portugaise Joana Vasconcelos, ce cœur, composé de 3.800 azulejos peints à la main par des artisans portugais, tourne sur lui-même, s'allume et s'éteint au rythme des battements d'un cœur humain.

    Pourtant, au lieu de l'émoi que ce Cœur devrait provoquer, des Français expriment leur mécontentement sur Twitter, dénonçant le coût de cette sculpture. En effet, selon Le Parisien, celui-ci s'élève à 650.000 euros, financés à 60% par la Ville, à 28% par la région Ile-de-France et à 12% par l'État.

    650 000€…..entièrement payé par nos impôts!!! Et personne n'a trouvé que ce prix est peut être vraiment excessif?

    D'autres, bien qu'ils ne soient pas nombreux, ont apprécié et approuvé l'œuvre érigée dans le cadre du programme d'implantation de 24 œuvres d'art appelées à fleurir le long de la ligne du tramway T3.

    Lire aussi:

    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Le RAID déployé à Lourdes, une personne blessée lors d'une prise d'otages
    Tags:
    cœur, Anne Hidalgo, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik