France
URL courte
7222
S'abonner

L’ancien président de SOS homophobie a dénoncé et partagé sur Twitter une inscription injurieuse ciblant Kylian Mbappé qu’une personne inconnue avait tagué dans le RER. La SNCF s’est engagée à identifier le train concerné et envisage de porter plainte.

Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, a été visé par un tag injurieux dans un train du RER C, dont l'image a été diffusée par Yohann Rozéwitch, ancien président de SOS homophobie.

«L'homophobie, le racisme et l'antisémitisme s'affichent désormais de manière complètement décomplexée!», a fustigé M.Rozéwitch.

Contactée dans la foulée par Le Parisien, la SNCF s'est engagée à déposer une plainte contre l'auteur présumé et à enlever le tag au plus vite, dès que le train concerné serait identifié.

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT a de son côté assuré au journal qu'elle allait «examiner les suites qu'elle peut donner en termes de signalements à ce message».

Après deux années consécutives de baisse, les actes antisémites en France en 2018 ont augmenté de 74%. La hausse avait été de 69% au cours des neuf premiers mois.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
France, Kylian Mbappé, homophobie, racisme, antisémitisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook