Ecoutez Radio Sputnik
    Une voiture électrique de Volkswagen

    Passer à l’électrique? Macron présente son plan automobile directeur

    © REUTERS / Arnd Wiegmann
    France
    URL courte
    31440

    En vue d’inciter les Français à rouler en véhicule électrique, Emmanuel Macron a dévoilé trois mesures phares à l’occasion d’un grand dîner avec les spécialistes de l’automobile. Il s’agit notamment d’un bonus annuel fixé, de nouveaux points de recharge publics et de nombreux avantages pour les conducteurs de voitures électriques.

    Suite à la publication d'un rapport sur l'automobile du futur, Emmanuel Macron a fixé l'objectif d'un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables sur les routes en 2022. Pour y arriver, il a soumis aux professionnels de l'industrie automobile française trois mesures phares.

    Ainsi, le montant du bonus pour une voiture zéro émission sera fixé jusqu'en 2022, pour chaque année, et non plus revu annuellement. Le gouvernement devrait toutefois attendre les conclusions du grand débat avant de travailler sur les futurs montants de ce bonus.

    «Le montant actuel, 6.000 euros, est intéressant pour faire décoller le marché. L'idée est d'établir un calendrier qui donne une visibilité de l'évolution du bonus, comme en Chine ou en Californie, pour les particuliers comme pour les professionnels», a expliqué, dans un entretien à BFM TV, Xavier Mosquet, associé senior au cabinet BCG et auteur du rapport avec Patrick Pélata, président du cabinet Meta Consulting LLC et ancien directeur général délégué de Renault.

    La deuxième mesure s'appuie sur la volonté du gouvernement de faire passer de 25.000 à 100.000 le nombre de points de recharge publics en France d'ici 2022 et de favoriser l'installation de bornes à domicile.

    Si le dernier volet de mesures est réalisé, les conducteurs de voitures électriques seront avantagés par rapport à ceux qui roulent au diesel ou à l'essence, à savoir places de parkings réservées, voire gratuites, ou voies réservées.

    39.000 voitures électriques ont été vendues en France l'an dernier, ainsi que 14.500 hybrides rechargeables. Si les mesures sont adoptées, le gouvernement espère la vente de 165.000 véhicules électriques et 145.000 hybrides rechargeables en 2022.

    Lire aussi:

    La nouvelle limousine du Président russe
    La Chine envisage d’arrêter les ventes de voitures à essence
    Le palmarès des voitures les plus vendues à Paris en 2018
    Tags:
    voiture électrique, automobile, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik