France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
21734
S'abonner

Brigitte Bardot est venue ce dimanche «soutenir» des Gilets jaunes à Fréjus, a constaté en leur présence que «beaucoup de Français les admirent» et leur a déclaré les soutenir «à fond».

La star du cinéma français Brigitte Bardot a fait ce dimanche une visite surprise à des Gilets jaunes à Fréjus, dans le Var, non loin de sa propriété La Madrague.

Elle est arrivée cet après-midi dans la salle d'un hôtel où les Gilets jaunes s'étaient rassemblés pour plancher sur le grand débat national, créant la surprise générale.

«Ne lâchez rien, lance-t-elle. Ne lâchez rien. Je vous soutiens, à fond, à fond.»

Dans son gilet fluorescent dédicacé par des membres des Gilets jaunes, BB a expliqué la raison de sa présence sur les lieux.

«Les soutenir. Ils ont besoin qu'on les soutienne. Ils ont besoin de savoir que beaucoup de Français les admirent.»

A une journaliste qui lui a demandé s'il était important pour elle d'être là, Brigitte Bardot a répondu qu'elle était venue pour «faire plaisir» aux Gilets jaunes, constatant qu'ils ont «beaucoup de courage».

Restée à peine quelques minutes, elle est repartie après avoir indiqué aux journalistes qu'il fallait «tout changer en France», selon le Nouvel Observateur.

Cela fait aujourd'hui exactement trois mois que les Gilets jaunes se rassemblent tous les samedis, initialement pour dire non à la hausse des prix du carburant. Le 16 février, ils se sont retrouvés pour leur acte 14 dans de nombreuses villes françaises. Les estimations sur leur nombre vont de 41.500 pour le ministère de l'Intérieur à 230.000 pour le syndicat France Police-Policiers en colère.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Tags:
courage, grand débat, visite, soutien, gilets jaunes, ministère français de l'Intérieur, Brigitte Bardot, France, Le Var
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook