Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    Marine Le Pen va porter plainte contre la ministre de Santé après des propos «infâmes»

    © AFP 2019 Charly Triballeau
    France
    URL courte
    24541
    S'abonner

    Marine Le Pen va déposer plainte contre Agnès Buzyn qui l’a accusée dans une émission sur LCI de courir après «tous les néo-nazis ou tous les mouvements d’extrême-droite d’Europe et du monde entier», a annoncé la présidente du RN sur Twitter en soulignant que «ce gouvernement est de plus en plus indigne, en plus d’être totalement incompétent».

    La présidente du Rassemblement national a réagi aux critiques à son encontre émises par la ministre de la Santé sur le plateau d'une émission sur la chaîne LCI.

    Ainsi, Marine Le Pen a annoncé qu'elle comptait saisir la justice suite aux «propos infâmes de Mme Buzyn», a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

    Elle a également affirmé au Parisien avoir transmis ce tweet à ses «avocats pour qu'ils lui donnent la suite judiciaire appropriée».

    Wallerand de Saint-Just, trésorier et membre du bureau exécutif du Rassemblement national, a précisé au média que la plainte sera déposée au titre d'«injure».

    «Dire ce qu'a dit Mme Buzyn, c'est juridiquement et intellectuellement une injure publique, on n'est pas dans la diffamation car il n'y a pas d'imputation d'un fait précis», a-t-elle expliqué.

    Auparavant, Agnès Buzyn s'était exprimée sur Marine Le Pen sur la chaîne de télévision LCI:

    «Dès qu'elle [Marine Le Pen, ndlr] peut aller en Autriche ou à Bruxelles avec tous les néo-nazis ou tous les mouvements d'extrême-droite d'Europe et du monde entier, elle y court. Elle mange à tous les râteliers», a dit la ministre.

     

    Tags:
    justice, plainte, Rassemblement national (RN), Agnès Buzyn, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik