France
URL courte
78484
S'abonner

Un groupe d’études présidé par le député LREM Sylvain Maillard propose que l’antisionisme soit reconnu comme un délit comme c’est le cas pour l’antisémitisme car «la haine d’Israël est une nouvelle façon de haïr les juifs», a expliqué l’élu de la majorité.

Plusieurs députés souhaitent punir en France l'antisionisme (l'opposition à la création, l'existence ou l'extension de l'État d'Israël) au même titre que l'antisémitisme (la discrimination et l'hostilité manifestées à l'encontre des Juifs en tant que groupe ethnique, religieux ou racial).

Le groupe d'études composé de différents élus et dirigé par le député LREM Sylvain Maillard travaille ainsi sur ce sujet à l'Assemblée, a annoncé M.Maillard sur son compte Twitter.

Sylvain Maillard souligne que «la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr les juifs» en poursuivant que l'on «peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas remettre en cause l'existence même de cet État».

Ainsi, les députés veulent «une résolution votée par l'Assemblée nationale pour marquer une prise de position, ou une proposition de loi». «Ils rendront leur décision mardi après-midi», précise franceinfo.

Samedi 16 février, des manifestants ont crié des «injures antisémites» contre le philosophe Alain Finkielkraut. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour «injure publique en raison de l'origine, l'ethnie, la nation, la race ou la religion par parole, écrit, image ou moyen de communication». La Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) de la PJ de Paris a été chargée de mener des investigations sur cette affaire.

Des personnalités politiques, des organisations publiques ainsi que des internautes se sont réunis sur les réseaux sociaux pour condamner cet acte.

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
Un 4ème Etat américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Pass sanitaire, couvre-feu: quelles mesures seront mises en place pour la fête de la musique?
Tags:
loi, antisionisme, antisémitisme, Juifs, La République en Marche! (LREM), Israël, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook