France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
1310114
S'abonner

Alors que l’acte 15 des Gilets jaunes se déroule en France, Éric Drouet, l’une des figures emblématiques des Gilets jaunes, a déclaré à Sputnik que le mouvement n’était pas en baisse et pourrait même gagner en ampleur.

Le mouvement des Gilets jaunes, qui sont descendus ce samedi dans la rue en France pour leur acte 15, est loin de s’essouffler, on pourrait même s’attendre en mars à une augmentation de la mobilisation, a déclaré à Sputnik Éric Drouet, l’une des figures des Gilets jaunes.

«Cela grossit. Il fait beau, après il y aura peut-être un peu moins de monde vu que c’est les vacances scolaires. On a vu cela aussi aux vacances de Noël. Mais bon, après il y a un gros mois de mars qui arrive avec de grosses dates et tout ça, donc ce n’est pas une baisse du tout. On l’a vu la semaine dernière avec beaucoup de monde. Il y a beau temps, le beau temps arrive, cela fait sortir les gens», a indiqué M.Drouet.

Éric Drouet, qui souhaitait s’entretenir avec Emmanuel Macron sur les revendications des Gilets jaunes en marge de la cérémonie d’inauguration de la 56e édition du Salon de l'agriculture à Paris, n’a pas pu s’approcher du Président.

«On a essayé d’aller à la rencontre du Président pour s’expliquer, pour qu’il s’explique un peu […], pourquoi il ne prend pas en compte les revendications, etc. Mais on a été vite mis à l’écart. On n’avait pas le droit d’approcher, je dirais, à près de 100 mètres», a noté M.Drouet.

Selon lui, les revendications des Gilets jaunes restent à peu près les mêmes: le référendum d’initiative citoyenne (RIC), «la TVA sur les produits de première nécessité, le SMIC, etc.».

L'acte 15 du 23 février a comme objectif, pour les Gilets jaunes, de réveiller les troupes après un acte 14 à plus faible mobilisation. À Paris, cinq manifestations ont été déclarées, selon la préfecture de police. Un rassemblement est également prévu place de la République dans l'après-midi.


Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

Des chercheurs alertent sur les «conditions épidémiques parfaites» créées par l’Homme
Macron «ne souhaite pas réagir publiquement» aux manifestations contre les violences policières en France
Et si les formes sévères du Covid-19 étaient liées à une carence en cette vitamine?
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
référendum d'initiative citoyenne (RIC), gilets jaunes, SMIC, revendications, TVA, mobilisation, Eric Drouet, Emmanuel Macron, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook