Ecoutez Radio Sputnik
    Un incendie

    Les images effroyables de la Corse ravagée par de violents incendies

    © Sputnik . Igor Ageyenko
    France
    URL courte
    2010

    Plusieurs départs de feu attisés par des vents violents dans la nuit de samedi à dimanche ont détruit plus de 1.000 hectares de végétation en Corse, notamment dans la région de la Balagne, a-t-on appris dimanche auprès des secours et de la préfecture.

    L'incendie le plus important s'est déclaré vers 20 heures samedi à Calenzana, près de Calvi, et avait déjà parcouru plus de 600 hectares dimanche matin «sans causer de dégâts significatifs» selon la préfecture.

    Dans la nuit, des habitants ont dû être confinés, ajoute la préfecture dans un communiqué, mais «aucune habitation n'a été touchée par les flammes» et «aucun blessé n'est à déplorer».

    Cet incendie ainsi qu'une vingtaine d'autres en Haute-Corse a été favorisé par un vent violent tourbillonnant.

    Dimanche matin, cent-dix personnes (pompiers et gendarmes) étaient encore mobilisées, et des Canadairs étaient attendus dans la matinée en renfort.

    La Corse du Sud a également connu une nuit difficile avec de multiples départs de feu. L'incendie le plus important du département sévissait toujours dimanche matin à Tolla, à l'Est d'Ajaccio, ont indiqué les pompiers à l'AFP.

    Parti aux alentours de 19h30 sur les crêtes, il a déjà ravagé 50 hectares et restait inaccessible aux sapeurs-pompiers, sans menacer le village.

    Un autre incendie déclenché aux alentours de 19h40 sur la commune de Sampolo a ravagé 32 hectares selon une dernière estimation des pompiers. Dans la nuit le feu a menacé un temps le village, obligeant les sapeurs-pompiers à procéder à la défense de nombreuses habitations et à la mise en sécurité de 12 personnes. 45 soldats du feu restaient mobilisés sur place dimanche matin.

    L'île de Beauté est toujours touchée par les vents violents qui ont toutefois baissé d'intensité dimanche matin. Météo France a placé les deux départements corses sous «vigilance jaune» au vent fort jusqu'à 15 heures.

     

    Lire aussi:

    Une nouvelle fusillade meutrière endeuille une cité de Seine-Saint-Denis
    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo
    «Kim Jong-un» charrie les armes françaises et s’invite au défilé du 14 juillet à Paris - vidéo
    Tags:
    incendie, incendie de forêt, France, Corse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik