Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Griveaux

    Benjamin Griveaux serait-il allergique à la lecture?

    © AP Photo / Christophe Ena, Pool
    France
    URL courte
    18243

    Benjamin Griveaux a déclaré à France Info que le livre de François Ruffin - Ce pays que tu ne connais pas, paru aux éditions Les Arènes - exsudait la «haine à longueur de pages». Avant d'avouer... qu'il ne comptait pas le lire.

    Il semble que le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux, ne soit pas un passionné de lecture. En effet, évoquant sur France Info le livre de François Ruffin, intitulé Ce pays que tu ne connais pas et paru aux éditions Les Arènes, il a assuré qu'il ne le lirait pas.

    «Quand on a beaucoup de haine, je ne crois pas qu'elle soit bonne conseillère en politique», tel est l'avis de Benjamin Griveaux.

    Le présentateur a tout de même tenu à se faire préciser:

    «Il exprime de la haine, à vos yeux, François Ruffin?»

    «Oui, bien sûr», a affirmé le porte-parole du gouvernement sans l'ombre d'une hésitation. Avant de poursuivre:

    «La haine n'est jamais quelque chose qui permet de guider le responsable politique vers la défense de l'intérêt général, vers le calme et l'apaisement qu'appelle le pays».

    «Il déverse sa haine à longueur de pages», a encore décrit Benjamin Griveaux… En réservant une énorme surprise aux téléspectateurs qui l'ont écouté jusqu'à la fin.

    «Je ne compte pas acheter ce livre et encore moins le lire», a-t-il ainsi conclu.

    D'ailleurs, ce n'est pas la première fois que ce responsable se montre allergique à la lecture et porte un jugement sur ce qu'il ne connaît pas.

    Répondant le 20 février aux questions de journalistes sur le rapport de la commission d'enquête du Sénat sur l'affaire Benalla, il avait déclaré que le document comportait manifestement des «contrevérités» auxquelles la présidence «[aurait] l'occasion d'apporter des réponses factuelles».

    Il avait réussi à laisser bouche bée un reporter qui lui avait demandé des précisions:

    «Je n'ai pas lu le rapport, donc je ne vais pas commenter le rapport que je n'ai pas lu.»

    François Ruffin rappelle dans son ouvrage qu'il avait fréquenté à Amiens le même lycée que l'actuel Président de la République.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    lycée, rapport, journalistes, haine, présentateur de télévision, gouvernement, lecture, Sénat français, Franceinfo, Alexandre Benalla, Emmanuel Macron, François Ruffin, Benjamin Griveaux, Amiens, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik