France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
21470
S'abonner

Lors d'une conférence de presse avec Angela Merkel qui s’est déroulée ce mercredi 27 février, Emmanuel Macron a défendu l'utilisation des lanceurs de balles de défense par la police française au cours des manifestations des Gilets jaunes. La réaction des internautes ne s’est pas fait attendre.

Répondant aux critiques du Conseil de l'Europe, le Président de la République française a commenté le recours aux lanceurs de balles de défense par la police au cours des manifestations des Gilets jaunes. Il a notamment affirmé, lors d'une conférence de presse commune avec Angela Merkel, qu'il ne laisserait pas les «forces de l'ordre sans aucun moyen de se défendre». Dans la foulée, de multiples commentaires ont fleuri sur les réseaux sociaux.

Nombreux étaient ceux qui n'ont pas apprécié les propos d'Emmanuel Macron lequel, selon eux, n'«écoutera ni l'Onu, ni le Parlement européen, ni le Conseil européen, ni les Gilets jaunes». Ils ont rappelé que, dans d'autres pays, on se passait de cette arme non létale.

​​Un utilisateur de Twitter a même affublé le chef d'État français du titre de «Président du LBD».

​Toutefois, d'autres utilisateurs des réseaux sociaux sont tombés d'accord avec le fait que la police devait se défendre face aux casseurs. Néanmoins, ils ont posé la question de savoir pourquoi les forces de l'ordre tiraient sur des Gilets jaunes qui «ne font rien».

​D'autres internautes ont soutenu les policiers français et ont attiré l'attention sur le fait que ces derniers se retrouvaient pris entre des membres de leurs familles sortis manifester d'un côté et le gouvernement de l'autre.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
police, gilets jaunes, manifestation, réaction du Net, LBD (lanceur de balles de défense), Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook