Ecoutez Radio Sputnik
    Parfum de luxe (Image d'illustration)

    «Pourriture d’islamiste»: les propos d’un cadre de Nocibé sur Belattar provoquent un tollé

    CC0 / congerdesign
    France
    URL courte
    8314

    Après des propos injurieux tenus sur son compte Twitter à l'encontre de l'humoriste controversé Yassine Belattar, l’entreprise française de distribution de parfums et de cosmétiques Nocibé a suspendu de ses fonctions son directeur marketing, Alain Bizeul. Cette nouvelle n’a pas tardé à provoquer des réactions mitigées sur les réseaux sociaux.

    Commentant la démission du chroniqueur Yassine Belattar de la chaîne LCI, le directeur marketing de Nocibé Alain Bizeul a qualifié ce dernier de «pourriture d'islamiste» via un tweet injurieux. Or, ces propos ne sont pas passés inaperçus. Contacté par l'AFP jeudi, Nocibé a indiqué que M. Bizeul avait été «suspendu de ses fonctions à compter de ce jour».

    Dans la journée de jeudi, depuis son compte Twitter, Yassine Belattar a appelé au boycott du distributeur, un appel relayé par certains internautes:

    D'autres se sont au contraire rangés du côté d'Alain Bizeul:

    Certains internautes ont juste ironisé sur la situation en tant que telle et ont publié des images amusantes sur le sujet:

    Yassine Belattar a décidé de quitter la chaîne LCI après que le polémiste Eric Zemmour a appelé sur le plateau à faire la distinction entre groupuscules nazis et identitaires, car ces derniers «essayent de défendre l'identité de la France contre l'islamisation».

    Les prises de position de l'humoriste sur la laïcité lui ont souvent été reprochées, autant que ses sketchs et ses références aux religions. En 2015, Yassine Belattar a notamment participé au gala du Collectif Contre l'Islamophobie en France (association accusée de proximité avec les Frères musulmans*). C'est le principal argument avancé par ses détracteurs pour attester de son islamisme, ce qu'il nie catégoriquement.

    ⃰Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Un dîner en ville qui passe mal
    Tags:
    réseaux sociaux, Yassine Belattar, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik