France
URL courte
7418
S'abonner

De nombreux migrants se sont introduits illégalement samedi soir dans l'enceinte du port de Calais, une cinquantaine d’entre eux réussissant à grimper à bord d'un ferry en provenance d'Angleterre et au moins 44 étant interpellés, selon la préfecture.

Une centaine de migrants se sont introduits sur le port de Calais, grimpant à bord d'un ferry et perturbant temporairement le trafic des bateaux, a annoncé la préfecture.

Les migrants, qui espéraient rejoindre le Royaume-Uni, ont pénétré dans l'enceinte du port entre 21h15 et 21h30. «Une cinquantaine d'entre eux ont réussi à monter dans un ferry» de la compagnie DFDS, «en provenance de Douvres et qui venait d'accoster», par l'intermédiaire d'une échelle d'entretien et en raison de la marée haute, a expliqué à l'AFP Jean-Philippe Vennin, sous-préfet de permanence pour le Nord et le Pas-de-Calais.

«Deux des migrants sont tombés à l'eau et ont été rapidement repêchés par les sapeurs-pompiers», a-t-il ajouté.

Intervenant à bord du bateau, les forces de l'ordre ont organisé «la sortie des véhicules, voitures et poids-lourds» et ont «ratissé le ferry».

Quelque «44 migrants ont ainsi été localisés et interpellés, puis conduits à l'aide d'un bus au commissariat de Calais» pour être placés en garde à vue, a déclaré M. Vennin.

À 00h45, l'opération «était toujours en cours et une dizaine de migrants se trouvaient toujours à bord du ferry, près des cheminées» dans une zone difficile d'accès.

Le trafic des bateaux a été temporairement perturbé. Au moins deux ferries ont dû patienter au large, «le temps de sécuriser» la zone, puis ont pu reprendre leur route. La compagnie DFDS a elle signalé des perturbations sur Twitter.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
migrants, Calais, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook