France
URL courte
4314714
S'abonner

Invité à l’antenne de BFM TV à l’occasion de l’acte 16 des Gilets jaunes, le porte-parole de la liste RIC a quitté le plateau après avoir été à plusieurs reprises interrompu par le présentateur.

L’entretien avec le porte-parole de la liste RIC des Gilets jaunes Jérémy Clément sur le plateau de BFM TV ne s’est pas déroulé comme prévu. Interrogé sur l’engagement du mouvement protestataire pour les prochaines élections européennes, le militant n’a pas apprécié être constamment coupé par le présentateur Thomas Misrachi:

«Je vous coupe parce qu’il faut avancer (…) il y a cinq personnes autour de cette table et tout le monde a besoin de parler», a réagi M.Misrachi. «Oui, mais je suis le seul que vous coupez à chaque fois», a insisté M.Clément.

«Non vous n’êtes pas le seul, vous avez autant de temps de parole que les autres et si franchement ça ne vous convient pas, la porte est ici», a rétorqué le journaliste.

Le Gilet jaune n’a pas tardé à accepter l’invitation et à quitter le plateau, accompagné d’un simple «Au revoir, monsieur, bonne continuation» alors que le présentateur lançait un nouveau sujet.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
élections européennes, journalistes, journalisme, protestations, BFMTV, Jérémy Clément, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook