Ecoutez Radio Sputnik
    Jacques Chirac

    L’état de santé de Jacques Chirac inquiète ses proches: «Je ne sais pas s’il me reconnaît»

    © REUTERS / Patrick Kovarik
    France
    URL courte
    21715

    «J'ai réalisé qu'il ne s'était pas reconnu», a déclaré Jean-Louis Debré dans une interview au Monde où il a fait le point sur l'état de santé de l'ex-Président en évoquant un documentaire qu'il avait regardé en compagnie de son ami. Et «je ne sais pas s'il me reconnaît», a-t-il ajouté.

    Jean-Louis Debré, ancien ministre de l'Intérieur et ex-président de l'Assemblée nationale, l'un des plus vieux amis de Jacques Chirac, a dit ne pas savoir si l'ancien chef de l'État le reconnaissait, se confiant dans une interview au Monde sur son état de santé».

    «J'ai tellement d'affection pour lui, je serai là jusqu'au bout», a-t-il indiqué, évoquant cette amitié avec l'ancien chef de l'État qui souffre aujourd'hui, à l'âge de 86 ans, de graves troubles neurologiques.

    Depuis l'été 2018, Jacques Chirac ne prononce quasiment plus un mot, il se tient dans son fauteuil, les yeux dans le vague, parfois fermés.

    «Je ne sais pas s'il me reconnaît, j'en ressors moralement épuisé, ça me fait mal de le voir comme ça, mais j'ai la faiblesse de penser que ma présence lui fait du bien», a ajouté Jean-Louis Debré, l'un des derniers à rendre encore visite à Jacques Chirac.

    Il a raconté au Monde qu'il y a quelques mois, il regardait en compagnie de Jacques Chirac un documentaire sur Georges Pompidou dans lequel l'ex-Président apparaît jeune.

    «À la fin, je lui ai dit: "Qu'est-ce que vous étiez beau!". Il m'a regardé sans comprendre, j'ai réalisé qu'il ne s'était pas reconnu.»

    «Le dialogue est devenu peu à peu impossible», a constaté Jean-Louis Debré.

    «En 25 ans de vie politique, j'ai toujours vu Debré aux côtés de Chirac. C'est un bloc insubmersible, une fidélité éternelle. Mais c'est d'abord une relation personnelle, avant d'être politique», a souligné pour sa part le maire de Troyes, François Baroin, cité par le journal.

    Depuis le 27 février, les lecteurs peuvent découvrir le livre d'Erwan L'Eléouet «Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête» où l'auteur constate que Jacques Chirac est aujourd'hui «un homme très affaibli pour qui le réel est une notion de plus en plus floue» et ajoute que l'ancien Président ne reconnaît «que cinq personnes» dont sa fille, son épouse et ses auxiliaires de vie.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Tags:
    fidélité, documentaire, état de santé, amis, Assemblée nationale française, Le Monde, François Baroin, Bernadette Chirac, Georges Pompidou, Jean-Louis Debré, Jacques Chirac, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik