Ecoutez Radio Sputnik
    Un officier de la BAC lors de l'Acte 9 des Gilets jaunes à Nantes

    «Reculez de 50m ou je dégoupille!»: une vidéo de l’acte 9 à Nantes devient virale

    © AFP 2019 LOIC VENANCE
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    272177
    S'abonner

    Une vidéo qui aurait été filmée en janvier à Nantes, pendant la neuvième mobilisation des Gilets jaunes, a déjà été vue plus de 150.000 fois depuis sa publication le 3 mars sur les réseaux sociaux. Son protagoniste serait un agent de la BAC qui profère des menaces, grenade à la main.

    Un agent de la brigade anti-criminalité (BAC) brandissant une grenade et menaçant de la dégoupiller si les manifestants ne reculent pas a été filmé pendant l’acte 9 des Gilets jaunes à Nantes, a annoncé sur Twitter le journaliste David Dufresne, qui dénonce depuis le début du mouvement les violences policières présumées.

    ​Sur la vidéo, on entend l’homme à la grenade crier: «Vous reculez de 50 mètres! Ou je dégoupille!».

    «Calme-toi, tu as une grenade dans la main», lui répond une personne qui filme la scène.

    ​Initialement publiée le 12 janvier, la vidéo a été visionnée environ 2.500 fois sur YouTube et 11.000 fois sur Facebook avant que David Dufresne ne la partage le 3 mars, la rendant virale. Depuis, cette vidéo a eu au moins 150.000 vues et a été largement partagée sur Facebook, YouTube et Twitter.

    D'après le ministre français de l'Intérieur, l’acte 9 a rassemblé environ 84.000 personnes à travers la France, alors que le syndicat France police-Policiers en colère avait recensé 360.000 Gilets jaunes le 12 janvier à 17h00. À Nantes, l’acte 9 a aussi été marqué par des interpellations et des heurts entre les forces de l'ordre et des manifestants.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    Tags:
    gilets jaunes, grenade, manifestation, YouTube, Twitter, Facebook, Brigade anti-criminalité (BAC), David Dufresne, Nantes, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik