Ecoutez Radio Sputnik
    Paris

    Ce que les Gilets jaunes prévoient pour «marquer» la fin du grand débat de Macron

    © Sputnik . Irina Kalachnikova
    France
    URL courte
    Grand débat national en France (2019) (53)
    19697

    Mobilisés sur les réseaux sociaux, les Gilets jaunes prévoient d’organiser un «sitting» dans le centre de Paris du 8 au 11 mars en s’installant dans des ronds-points, mesure visant à les rendre «visibles de tous et entendus» à une semaine de la fin du grand débat national lancé par Emmanuel Macron pour remédier à la crise des Gilets jaunes.

    Pour leur acte 17, les Gilets jaunes promettent un «acte décisif» en soulignant que «nous ne bougerons pas!», apprend-on dans la description des événements sur Facebook.

    Ainsi, les manifestants prévoient d'étendre leurs actions sur trois jours, le 8, le 9 et le 10 mars. Le rassemblement principal devrait avoir lieu dans le centre de Paris.

    «Installons nos ronds-points au cœur de la capitale; là où nous serons visibles de tous et entendus», appelle un communiqué partagé sur la page Facebook «La France En Colère».

    Le texte exige entre autres l'adoption par le gouvernement de trois mesures liées au pouvoir d'achat, à la justice sociale et fiscale ainsi qu'à des changements dans le domaine écologique.

    Ce sera le dernier rassemblement des Gilets jaunes avant la fin du grand débat national prôné par Emmanuel Macron qui va s'achever le 15 mars.

    Face à la taxe sur les prix du carburant, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Ce premier samedi du mois de mars, la France a déjà connu l'acte 16 des Gilets jaunes.

    Au total, le ministère de l'Intérieur a comptabilisé ce samedi 39.300 manifestants à travers le pays, dont 4.000 à Paris. Le syndicat France Police — Policiers en colère a à son tour fait état de 200.000 manifestants dans tout le pays, tandis que la page Facebook «Le Nombre jaune» a compté 96.427 personnes.

    Dossier:
    Grand débat national en France (2019) (53)

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    grand débat, gilets jaunes, manifestation, Emmanuel Macron, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik