France
URL courte
23594
S'abonner

«L’ensemble des médias privés, on ne parle pas du service public, se comportent comme des agences de communication du Président de la République», a déclaré sur le plateau de CNEWS l’Insoumis Sergio Coronado en dénonçant la «saturation de l’espace médiatique pendant une période électorale».

Invité sur le plateau de la chaîne de télévision CNEWS, le candidat de La France insoumise aux élections européennes, Sergio Coronado, a évoqué la contribution des médias privés à la communication de l'Élysée lors de la période électorale.

«Des chaînes privées qui changent leurs grilles selon le bon vouloir de la communication présidentielle. C'est tout à fait inédit», a-t-il constaté.

Il a en outre souligné que «l'ensemble des médias privés se comportent comme des agences de communication du Président de la République» en citant en guise d'exemple la couverture du grand débat diffusé «in extenso».

«C'est une saturation de l'espace médiatique pendant une période électorale», a affirmé le député.

«Là on parle de la saturation de l'espace médiatique par le Président de la République. On n'a jamais vu ça dans une autre démocratie», a conclu Sergio Coronado.

En réponse au mouvement des Gilets jaunes qui agite la France depuis novembre 2018, le Président français a proposé un grand débat national consacré à quatre sujets: la fiscalité, l'organisation de l'État, la transition écologique et la citoyenneté. Le grand débat a débuté le 15 janvier et doit s'achever le 15 mars.

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Plusieurs individus soupçonnés de préparer un attentat interpellés à Brest
Tags:
couverture, médias, grand débat, La France insoumise (LFI), Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik