Ecoutez Radio Sputnik
    Jack Lang

    Jack Lang a reçu en cadeau 200.000 euros de costumes, «Fillon fait pâle figure»

    © AFP 2019 GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
    France
    URL courte
    45341
    S'abonner

    Jack Lang recevait souvent comme cadeaux des vêtements de marque, dont des costumes du couturier italien Smalto, pour un montant total d’environ 200.000 euros, a confirmé son avocat après les révélations de L’Obs. Il assure toutefois qu’il n’y avait «aucune contrepartie» de la part de son client.

    L'ancien ministre socialiste et l'actuel directeur de l'Institut du monde arabe Jack Lang recevait en cadeau des costumes du couturier italien Smalto, pour un montant total de 195.600 euros, a révélé vendredi l'hebdomadaire L'Obs.

    Ces informations n'ont pas été démenties par Laurent Merlet, l'avocat de l'intéressé, qui a confirmé à l'AFP que ces cadeaux n'avaient «aucune contrepartie».

    «Cela s'est fait à l'initiative du créateur Francesco Smalto, mort depuis [en 2015, ndlr]», ajoute M.Merlet.

    Comme l'indique L'Obs, le propriétaire de Smalto est Alain Duménil, un homme d'affaires mis en examen pour une affaire de banqueroute frauduleuse.

    Selon l'avocat de M.Lang, ce n'est pas la première fois que ce dernier reçoit des cadeaux semblables.

    «Depuis 40 ans, il a reçu ainsi des cadeaux compte tenu de sa notoriété. Cela s'inscrit dans une sorte de tradition d'ambassadeur de la marque», a-t-il souligné.

    Il a en outre révélé que les couturiers Thierry Mugler, Issey Miyake ainsi que le label de mode Yohji Yamamoto et la marque Yves Saint Laurent lui avaient offert des vêtements par le passé.

    Ces révélations ont provoqué de vives réactions, les internautes rappelant le scandale autour des costumes offerts à François Fillon par l'avocat Robert Bourgi.

    ​​Nombreux sont ceux qui ne croient pas que ces cadeaux n'aient eu aucune contrepartie.Lui est dans le camp du bien, donc tout va bien.

    ​En 2017, François Fillon avait été éliminé lors du premier tour de l'élection présidentielle suite à l'affaire Penelope Fillon, l'épouse de ce candidat de la droite visée par des soupçons d'emplois fictifs. Sa campagne avait été en outre torpillée par les déclarations de Robert Bourgi concernant les costumes qu'il avait offert à l'ancien Premier ministre français.

    Lire aussi:

    Un incendie s'est déclaré près de la gare de Bruxelles-Nord - images
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Jean-Paul Delevoye annonce sa démission du gouvernement
    Tags:
    costumes, cadeau, François Fillon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik