France
URL courte
496126
S'abonner

Lors de l’acte 17 des Gilets jaunes à Quimper, en Bretagne, les gendarmes mobiles ont arrêté un Gilet jaune portant des lunettes. Celui-ci les avait perdues lors de l’interpellation et un gendarme n’a pas hésité à les écraser comme «pour le plaisir», peut-on voir dans une vidéo publiée dans la foulée sur Facebook.

Un photographe amateur couvrant tous les samedis les manifestations des Gilets jaunes en Bretagne, a publié sur sa page Facebook une vidéo qui montre un gendarme mobile écraser «pour le plaisir» les lunettes d'un Gilet jaune.

Environ 800 manifestants se sont rassemblés samedi dans les rues de Quimper pour l'acte 17 des Gilets jaunes.

Des affrontements entre policiers et manifestants ont éclaté devant la préfecture en fin d'après-midi, les manifestants leur jetant des œufs, canettes, pavés ainsi que des bouteilles enflammées. La police a répliqué à l'aide de lances à eau et de grenades lacrymogènes. Plusieurs charges de CRS ont eu lieu.

Dans un communiqué, la préfecture a fait état de 9 interpellations et d'un blessé à la jambe parmi les forces de l'ordre. «Le préfet du Finistère, Pascal Lelarge, va demander au procureur de la République d'engager des poursuites contre la personne (identifiée) responsable de l'organisation de cette manifestation non déclarée», ajoute le communiqué.

Les pompiers ont fait état de deux blessés légers, dont un homme à l'arcade sourcilière.

Lire aussi:

Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Tags:
gilets jaunes, police, Quimper, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook