Ecoutez Radio Sputnik
    Christophe Castaner

    Vaudeville disco à Beauvau: voici la femme qui a conquis le ministre Castaner

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Edouard Chanot
    6635223

    La soirée arrosée du premier policier de France amuse le pays depuis ce matin. La complice de Christophe Castaner s'appelle en fait Clara Sabban, selon une source de Sputnik. Militante de LREM, ancienne suppléante pour les législatives de 2017 et PDG de la société Cityzee, elle aurait été sa conseillère.

    Note de l'éditeur: cet article a été modifié.

    Une polémique de boulevard dont le ministre de l'intérieur et son équipe auraient pu (ou dû) se priver. Christophe Castaner a suscité l'hilarité générale à la suite de vidéos publiées sur les Réseaux sociaux, le dévoilant en train d'avaler des shots de vodka, tout en embrassant une ravissante jeune femme dans la nuit du samedi 9 mars… juste après une manifestation des Gilets jaunes. Reste à savoir si Madame Castaner (la vraie, cette fois) rejoindra la fronde pour agrémenter ce vaudeville disco.

    Une source de Sputnik a indiqué que sa rivale se nommait Clara Sabban, une jeune femme de 30 ans, fondatrice de la société Cityzee. Ses comtpes Twitter et Youtube viennent d'être supprimés. Cette militante de la LREM avait été la suppléante de Franck Keller, encarté Les Républicains lors des élections législatives de 2017 dans la sixième circonscription des Hauts-De-Seine.

    Elle avait en outre été la secrétaire générale de Génération citoyens, un parti politique fondé en 2015. Elle est présentée comme une militante d'En Marche par le CRIF dès mai 2017. Nous savons maintenant qu'elle est aussi une danseuse émérite.

    ​Le site La Lettre A rapportait que «l'ex-porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a emporté chez En marche! (EM) une partie des membres de son cabinet. Sa conseillère Clara Sabban continuera d'être la première collaboratrice…». La jeune femme aurait donc été une proche collaboratrice du cabinet de Christophe Castaner en décembre 2017, lorsque celui-ci a été nommé porte-parole du gouvernement. Elle n'apparaît pas dans son organigramme de cabinet au ministère de l'Intérieur aujourd'hui. Pourtant, son dévouement pour le Ministre ne fait apparemment aucun doute.

    Les photos de la jeune femme ont été publiées dans la foulée par le tabloïd Closer. Edouard Philippe et Christophe Castaner ont quant à eux estimé que cette affaire relevait de la vie privée du ministre et ne sera donc pas commentée par le gouvernement.

    ​Un fait divers pour certains, mais une véritable mésaventure pour d'autres, susceptible de dévoiler une absence de retenue regrettable à un tel niveau de responsabilité en période de crise, de la part d'un ministre… mais aussi de son équipe. Mais heureusement, il reste encore le parti d'en rire.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    boîte de nuit, Christophe Castaner, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik