Ecoutez Radio Sputnik
    Fusillades dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch

    L’arrestation du terroriste de Christchurch en vidéo

    © AP Photo / Mark Baker
    France
    URL courte
    Attaques contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande (15)
    9156

    Le moment de l’arrestation de l’auteur d'au moins une des fusillades dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch a été filmé depuis le véhicule d’un passant. Selon la Première ministre du pays, le carnage n’a pris fin que grâce à l’intervention de deux policiers d'une petite bourgade voisine.

    Une vidéo diffusée par de nombreux médias et sur les réseaux sociaux montre deux policiers au moment de l'arrestation de l'Australien Brenton Tarrant, auteur d'au moins une des fusillades vendredi dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch.

    Ces séquences ont été filmées depuis un véhicule circulant dans la rue Brougham une trentaine de minutes après le premier appel à la police.

    En saluant leur courage, la Première ministre du pays Jacinda Ardern a souligné que le terroriste aurait probablement tué davantage de monde sans l'intervention de ces deux policiers.

    «Le tireur était mobile. Il y avait deux autres armes à feu dans le véhicule qu'il utilisait et il est clair que son intention était de poursuivre son attaque», a déclaré Mme Ardern aux journalistes à Christchurch.

    Des tirs ont retenti le vendredi 15 mars dans deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch. La police a désamorcé plusieurs explosifs artisanaux découverts dans des véhicules garés à proximité. Cette attaque a fait 49 morts et des dizaines de blessés. Plus tard, la diplomatie saoudienne a annoncé que l'un de ses deux ressortissants blessés était décédé.

    L'auteur présumé d'au moins une des fusillades, Brenton Harrison Tarrant, a été inculpé de meurtres et sera maintenu en détention provisoire jusqu'à sa comparution devant la Haute Cour le 5 avril prochain.

    Dossier:
    Attaques contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande (15)

    Lire aussi:

    «La pire attaque contre la liberté des médias»: le rédacteur en chef de WikiLeaks s’exprime en exclusivité pour Sputnik
    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Le nombre de personnes éborgnées par des LBD en France se compte en dizaines - photos
    Tags:
    arrestation, vidéo, fusillade, Nouvelle-Zélande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik