Ecoutez Radio Sputnik
    Police déployée pour une manifestation des Gilets jaunes (image d'illustration)

    174 affaires de violences policières recensées en marge des Gilets jaunes, selon Castaner

    © Sputnik . Julien Mattia
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (180)
    7212

    Christophe Castaner a assuré sur BFM TV que toutes «les fautes» policières survenues en marge des manifestations des Gilets jaunes seraient sanctionnées. Au total, l’'Inspection générale de la police nationale (IGPN) se penchera sur 174 affaires de violences policières présumées.

    L'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la police des polices, a été saisie par la justice de 174 affaires de violences policières présumées lors des manifestations des Gilets jaunes, a affirmé Christophe Castaner, mercredi.

    «Il y a 174 enquêtes en tout. Systématiquement quand il y a un signalement, il est étudié et ensuite il peut faire l'objet d'une enquête placée sous l'autorité d'un magistrat», a déclaré le ministre de l'Intérieur à BFM TV.

    «S'il y a eu des fautes, elles seront sanctionnées», a ajouté M.Castaner.

    Certaines modalités du maintien de l'ordre et en particulier l'usage de lanceurs de balle de défense considérés comme des armes de force intermédiaire depuis le début du mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre 2018, font l'objet de vives critiques de la part de manifestants, partis politiques et de militants des libertés publiques.

    Dans son rapport 2018 rendu public mardi, le Défenseur des droits Jacques Toubon a une nouvelle fois demandé la suspension du recours aux lanceurs de balles de défense (LBD), en raison de leur «dangerosité».

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (180)

    Lire aussi:

    Ce cadeau de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens pour le ramadan
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    À Reims, une femme tombe au passage des policiers, BFMTV suspend l’image
    Tags:
    gilets jaunes, Christophe Castaner, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik