France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
21136
S'abonner

C’est à l’endroit où il a passé une partie de son enfance, à la station de ski des Hautes-Pyrénées de La Mongie, qu’Emmanuel Macron a été repéré vendredi, selon la Dépêche du Midi. Le chef d’État français est venu y passer quelques jours avec ses proches, alors que les Gilets jaunes procèdent à leur acte 18 en plusieurs points du pays.

Alors que les Gilets jaunes jouent leur acte 18 à travers toute la France et se tient une importante mobilisation pour le climat, le Président de la République a été pris en photo en train de faire du ski dans les Pyrénées.

Comme l'annonce La Dépêche, après son périple africain, Emmanuel Macron s'est déplacé dans les Pyrénées pour y passer quelques jours en compagnie de son épouse Brigitte et de «visages amis».

«Je vais passer deux-trois jours ici pour me ressourcer, retrouver des paysages et des visages amis», a confié le Président français à la Dépêche du Midi, avant de qualifier son séjour de «parenthèse pyrénéenne».

Une Toulousaine a affirmé qu'elle se trouvait juste derrière le Président sur le télésiège:

«J'ai descendu les pistes à proximité de lui jusqu'à ce que ses gardes du corps me demandent de garder mes distances».

Des internautes français ont pointé du doigt le fait que le Président de la République se retire loin des événements importants qui se déroulent ce week-end partout dans son État:

Plus tard dans la journée, l'Élysée a annoncé le retour d'Emmanuel Macron à Paris. Il a été signalé que le Président avait écourté son séjour dans les Pyrénées, dans le contexte des violences à Paris.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
gilets jaunes, ski alpin, Brigitte Macron, Emmanuel Macron, Pyrénées, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook