Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat (image d'illustration)

    La ministre française des Affaires européennes appelle son chat Brexit pour son indécision

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    France
    URL courte
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (59)
    8512

    Le chat de la ministre française des Affaires européennes a été prénommé Brexit par sa maîtresse, car il ne peut pas décider s’il veut sortir de la chambre ou non quand elle ouvre la porte et «reste au milieu», a raconté Nathalie Loiseau, lit-on dans la presse.

    La ministre française des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, a révélé aux médias qu'elle avait nommé son chaton Brexit à cause de son caractère indécis.

    «J'ai commencé à appeler mon chat Brexit. Il me réveille chaque matin en miaulant, car il veut sortir de la chambre. Quand j'ouvre la porte, il reste au milieu indécis, ensuite il me donne un regard mécontent, quand je le mets dehors», rapporte la presse, se référant au Journal du dimanche (JDD).

    Auparavant, la Chambre des communes, qui avait rejeté l'accord sur le Brexit proposé par Theresa May, ainsi que la possibilité de se retirer de l'UE sans accord, s'était prononcée en faveur du report du Brexit programmé pour le 29 mars. L'Union européenne se dit prête à reporter le Brexit si Londres présente une demande dûment motivée avant le 29 mars.

    Le gouvernement britannique doit maintenant envoyer une demande à l'UE sur un report technique de la date du Brexit au 30 juin, si la Chambre des communes approuve le projet d'accord sur les modalités du Brexit avant le 20 mars.

    Lors du référendum de 2016, 52% des Britanniques avaient voté pour le Brexit.

    Dossier:
    Avec ou sans accord: Londres et Bruxelles au seuil du Brexit (2019) (59)

    Lire aussi:

    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    L'emplacement secret d'armes nucléaires US en Europe dévoilé par hasard
    La recherche porno la plus effectuée en France provoque une polémique raciste
    Tags:
    insolite, chats, référendum, Brexit, Nathalie Loiseau, Royaume-Uni, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik