Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Luc Mélenchon

    Mélenchon condamne «le fiasco» que doit assumer Castaner et demande sa démission

    © AFP 2019 Martin BUREAU
    France
    URL courte
    13563

    Suite aux mesures strictes annoncées par le gouvernement français en lien avec les violences survenues lors de l’acte 18 des Gilets jaunes à Paris, Jean-Luc Mélenchon a blâmé Christophe Castaner d’un «fiasco» qu’il doit assumer et a considéré comme nécessaire sa démission.

    Les annonces d'Édouard Philippe après les violences sur les Champs-Elysées lors de l'acte 18 des Gilets jaunes ont fait réagir immédiatement le président de la France Insoumise. Après avoir condamné l'échec des autorités françaises, Jean-Luc Mélenchon a appelé Christophe Castaner à quitter son poste de ministre de l'Intérieur.

    «Ce ne sont plus les ministres qui assument la responsabilité d'un fiasco mais la hiérarchie administrative. Pourtant, Castaner est seul coupable du fiasco: démission! Hop! Aux urnes pour que le peuple décide la sortie de cette séquence nulle», indique son message publié sur Twitter.

    Le lendemain des «dysfonctionnements» dans la sécurité reconnus par Matignon, le gouvernement français a annoncé des mesures strictes suite aux violences survenues samedi à Paris en marge du mouvement des Gilets jaunes

    Ainsi, Édouard Philippe a annoncé le départ du préfet de police, Michel Delpuech. Qui plus est, le Premier ministre a déploré que des consignes inappropriées aient été passées pour réduire l'usage des lanceurs de balles de défense, annonçant que la contravention pour participation à une manifestation interdite serait augmentée.

    Le 18e samedi de mobilisation des Gilets jaunes a été marqué par des débordements. Tout au long de la journée, les scènes de violences se sont succédées sur le haut des Champs-Élysées où plusieurs commerces et restaurants, dont le célèbre Fouquet's, ont été incendiés, vandalisés ou pillés.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    gilets jaunes, Édouard Philippe, Christophe Castaner, Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik