Ecoutez Radio Sputnik
    La police française (image d'illustration)

    Policier filmé en train de ranger des maillots du PSG: davantage de détails surgissent

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    17446

    Des détails sur l’affaire du policier qui rangeait dans son sac à dos des vêtements du PSG devant la boutique officielle, pendant la manifestation de samedi, ont été révélés par LCI. Malgré les rumeurs selon lesquelles il s’agissait d’un vol, il était en train de collecter des articles découverts sur un individu interpellé.

    Après que la vidéo montrant un policier en train de ranger des vêtements devant la boutique du Paris-Saint-Germain a été rendue publique, des internautes ont avancé l'hypothèse selon laquelle l'agent aurait volé les articles en question. LCI, en se référant à un procès-verbal, a élucidé certains détails de cet épisode qui a eu lieu lors de l'acte 18 des Gilets jaunes.

    Ainsi, il s'agit d'un fonctionnaire d'une Compagnie de sécurisation et d'intervention (CSI) en train de collecter des articles volés plus tôt par un jeune homme, pour ensuite les remettre à un Officier de police judiciaire (OPJ).

    Ces 18 articles, d'un montant total de 2.004 euros, ont été découverts sur un homme d'une vingtaine d'années, lequel a été interpellé selon le procès-verbal cité par LCI.

    Bien qu'une enquête de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) ait été lancée concernant cette affaire, l'audition du policier en question n'a pas encore eu lieu, toujours selon la même source.

    La vidéo a été filmée par le journaliste Rémy Buisine qui a par la suite affirmé avoir été frappé d'un coup de matraque. L'épisode n'est cependant pas visible sur les images.

    Lire aussi:

    Un jeune homme tué au fusil-mitrailleur en pleine rue dans le centre de Paris – images
    La France s'exprime sur la saisie d'un navire britannique par l'Iran
    Poutine liste les menaces qui pèsent sur le monde à cause de la confrontation irano-américaine
    Tags:
    vol, policier, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik