Ecoutez Radio Sputnik
    La manifestation des Gilets jaunes

    Le mouvement des Gilets jaunes «a mangé tous ses enfants», selon un député LREM (vidéo)

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)
    25336
    S'abonner

    Le député LREM Sacha Houlié est persuadé qu’aucun leader n’a émergé du mouvement des Gilets qui est «tellement violent qu'il a mangé tous ses enfants», a-t-il déclaré à BFMTV, faisant référence aux violences survenues sur les Champs-Élysées en marge de l’acte 18, samedi dernier.

    Les Gilets jaunes ont-t-ils détruit par eux-mêmes tous leurs chefs de file? C'est ce qu'estime Sacha Houlié, député LREM de la 2ème circonscription de la Vienne.

    Interviewé par BFMTV, l'élu de la majorité a donné son avis sur l'état dans lequel se trouve actuellement le mouvement populaire.

    «On a un mouvement des Gilets jaunes qui est devenu tellement violent qu'il a mangé tous ses enfants», a-t-il déclaré.

    «Aucun leader n'a émergé de ce mouvement-là parce que le mouvement lui-même les a tous détruits, les a tous bousillés et les a tous finalement condamnés», a-t-il poursuivi.

    Faisant référence aux scènes de désolation de samedi dernier sur les Champs-Élysées, Sacha Houlié a qualifié les Gilets jaunes de mouvement «totalement anarchique», soulignant que ces «groupuscules» «en font finalement ce qu'ils en veulent».

    L'élu LREM a appelé à ce «que tout cela cesse» et a souligné qu'il était temps «que le Grand débat se traduise dorénavant en mesures».

    Plus tôt dans la journée, le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez a déclaré à l'Assemblée que dès samedi prochain, tous les manifestants aux actes des Gilets jaunes seront considérés comme «émeutiers».

    Les scènes de violence survenues sur les Champs-Élysées ont scellé le sort des responsables du maintien de l'ordre dans la capitale: après le préfet Michel Delpuech, deux autres cadres de la préfecture de police de Paris ont été limogés par l'exécutif, selon le Parisien.

    Au total, 32.300 personnes ont manifesté le 16 mars dans toute la France dont 10.000 à Paris, a annoncé l'Intérieur. Dans la capitale, 237 personnes ont été interpellées et 144 d'entre elles placées en garde à vue.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)
    Tags:
    gilets jaunes, manifestation, La République en Marche! (LREM), France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik