Ecoutez Radio Sputnik
    souris

    Un Français se plaint de Coca après avoir bu une canette contenant une souris (photo)

    CC0 / Alexas_Fotos
    France
    URL courte
    6513

    Un habitant de Seine-et-Marne commande une pizza avec un Coca-Cola. Une fois la canette terminée, il découvre une souris morte à l’intérieur. Il contacte alors l’entreprise, mais Coca-Cola lui répond qu’il est «impossible d’établir la véracité de cette information», lit-on dans le Parisien.

    Un informaticien de Varenne-sur-Seine, en Seine-et-Marne, affirme avoir trouvé un rongeur dans une canette de Coca-Cola qu'il avait commandée auprès d'un restaurant où il a ses habitudes, relate le Parisien.

    D'après lui, les faits se sont produits le 7 mars, jour où il se fait livrer une pizza et un Coca-Cola.

    Sa journée terminée, Damien boit sa canette sur le chemin du retour.

    «La canette terminée, je la vide pour éviter que le fond ne coule dans la poubelle. Et là, je me rends compte qu'elle n'est pas vide», a-t-il partagé, ajoutant qu'il y découvre une souris morte au fond.

    Puis, il contacte la firme pour faire part de son expérience. Coca-Cola lui répond par courrier, expliquant «que la sécurité de la chaîne de fabrication de l'entreprise est totale, et que cela ne peut pas provenir de chez eux».

    «Soit la souris était dans la canette et le coca a été versé dedans. Soit elle était dans une cuve de coca, et le liquide a été renversé ensuite dans la canette», suppose-t-il.

    «Ils m'ont demandé de la renvoyer pour procéder à des analyses, mais hors de question. À partir du moment où je leur envoie je n'ai plus de preuve», explique l'informaticien.

    L'homme est actuellement préoccupé pour sa santé. Il est «sous surveillance durant 21 jours» afin prévenir tout risque d'infection à la leptospirose, maladie infectieuse due à des bactéries.

    Cet habitant de Varenne-sur-Seine a également essayé de déposer une plainte auprès d'un commissariat qui a refusé d'examiner sa requête en lui conseillant de «trouver des solutions sur Internet».

    «Nous attendons de recevoir des éléments de la part du consommateur pour procéder à des investigations approfondies. Aujourd'hui il nous est impossible d'établir la véracité de cette information», a déclaré Coca-Cola; contactée par Le Parisien, expliquant que ses canettes sont «systématiquement retournées et rincées par de puissants jets, et font l'objet d'un contrôle constant garantissant leur parfaite hygiène».

    Lire aussi:

    L'ex-Président égyptien Mohamed Morsi est décédé lors d'une comparution au tribunal
    Ce successeur franco-hispano-allemand du Rafale a été dévoilé au Salon du Bourget (images)
    Attaque contre la Russie: le New York Times met en garde Trump après ses accusations de «haute trahison»
    Tags:
    commissariat, souris, boisson, Coca-Cola, Seine-et-Marne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik