France
URL courte
331375
S'abonner

Invité de l’émission «Grand Angle» sur BFM TV, le patron de Mediapart Edwy Plenel s’est lancé dans une philippique véhémente contre le pouvoir qui est, selon lui, en train de mettre le feu au pays.

Sur le plateau de BFM TV, le chef de Mediapart Edwy Plenel a poussé un coup de gueule contre le pouvoir en place, trouvant la situation dans le pays inadmissible et prônant une réponse démocratique à la crise.

Selon lui, la dérive du pouvoir illustrée par la sortie en boîte de nuit du ministre de l'Intérieur est une honte pour la République.

«Ce pouvoir est en train de mettre le feu à notre pays! La violence de ce pouvoir attise la violence de ce pays! Elle excite les amertumes. Elle excite les humiliations», a martelé Edwy Plenel.

De son avis, il n'y a qu'une seule réponse à la crise que traverse le pays et cette réponse doit être démocratique et politique.

«On dissout l'Assemblée, on va devant les urnes, on change de gouvernement, on change de Premier ministre, on fait un référendum, on démissionne», a-t-il suggéré.

«Mais nous sommes devant une situation qui est inadmissible», lance-t-il en résumé.

Lire aussi:

Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
crise, réponse, Mediapart, Edwy Plenel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook