France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)
18613
S'abonner

Une vidéo diffusée par Pure Tele montre l’utilisation par des manifestants de ce qui ressemble à des «cacatov», au cours de l’acte 19 des Gilets jaunes. D’après ce média, les faits se sont déroulés à Lyon.

Des manifestants à Lyon ont eu recours à des «cacatov» contre les forces de l'ordre ce samedi 23 mars, affirme Pure Tele qui a relayé une vidéo correspondante.

​On y peut voir des manifestants en train de jeter ce qui ressemble à des «bombes d'excréments» contre les forces de l'ordre, qui font une tentative pour chasser des Gilets jaunes.

Ce n'est pas la première fois que des manifestants ont recours à de tels projectiles. Selon le syndicat policier UNSA Police SDSS, un agent de police a été la cible d'un jet d'excréments sous forme liquide, à proximité de la place du Trocadéro lors de l'acte 15 des Gilets jaunes.

La capitale française est sous tension pour ce nouveau samedi de mobilisation des Gilets jaunes. Après le saccage, le 16 mars, des Champs-Élysées et sur décision du nouveau préfet de police, Didier Lallement, aucun Gilet jaune n'est autorisé à manifester sur la célèbre avenue, ses abords et la place de l'Étoile, non plus que dans un périmètre incluant le palais de l'Élysée et l'Assemblée nationale. En outre, les militaires de Sentinelle ont pour la première fois été appelés en renfort.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (103)

Lire aussi:

Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
cacatov, gilets jaunes, manifestation, police, UNSA Police, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook