France
URL courte
25857
S'abonner

Lors de l’acte 19 des Gilets jaunes à Paris, un couple a été verbalisé à cause d’un pull-over portant l’inscription «Oui au RIC». Contactés par Franceinfo, les deux habitants de l’Orne expliquent que les policiers leur ont indiqué que leur pull était un motif de «manifestation» dans un périmètre interdit par la préfecture.

Deux habitants de l'Orne ont été menacés samedi, lors de l'acte 19 des Gilets jaunes à Paris, d'une amende de 135 euros pour avoir porté un pull-over sur lequel était inscrit «Oui au RIC, je dis oui au référendum d'initiative citoyenne», a annoncé Franceinfo en se référant à des sources concordantes.

Comme l'indique la radio, Jérôme et Béatrice se rendaient au métro place de l'Étoile, rue Victor Hugo, dans le 16e arrondissement, pour rentrer chez eux après la manifestation quand ils ont été interpellés par les forces de l'ordre.

Selon eux, les policiers leur ont indiqué que leur pull était un motif de «manifestation» dans un périmètre interdit par la préfecture.

«C'est de l'abus de pouvoir, vous vous rendez-compte pour un pull, où il y a écrit "Oui au RIC"», s'est indigné Jérôme contacté par franceinfo. «On n'a plus le droit de s'exprimer en France».

Le couple a refusé de signer les contraventions et donc de payer les amendes et a contacté un avocat.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
référendum d'initiative citoyenne (RIC), gilets jaunes, amende, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook