Ecoutez Radio Sputnik
    Gilets jaunes à Nice

    Selon le procureur de Nice, la septuagénaire blessée n’a eu «aucun contact» avec la police

    © AFP 2019 Valery HACHE
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (102)
    37538

    Geneviève Legay, manifestante blessée le 23 mars à Nice, n’a eu «aucun contact direct» avec un agent de sécurité, a déclaré lundi le procureur de Nice en se référant aux images montrant cet incident. Selon lui, elle n’a «pas été touchée intentionnellement».

    Le procureur de Nice, Jean-Michel Prêtre, a déclaré lundi lors d'une conférence de presse que Geneviève Legay, manifestante septuagénaire blessée à Nice lors de l'acte 19 des Gilets jaunes, n'avait eu «aucun contact direct» avec un agent de sécurité.

    «Ce dont on est sûr à l'analyse des images […] c'est qu'elle n'a pas été touchée par les forces de sécurité […] On ne voit pas qui l'a poussée», a-t-il indiqué.

    Il a précisé qu'elle avait chuté alors que «les forces de sécurité étaient en train d'avancer dans le cadre d'une action de dispersion de la manifestation». Selon lui, la manifestante n'a «pas été touchée intentionnellement».

    M. Prêtre a également indiqué que Mme Legay avait été entendue au lendemain de l'incident et qu'elle était «parfaitement capable de s'exprimer».

    Dimanche, il a déclaré à l'AFP qu'il avait ouvert dès samedi après-midi une enquête sur les circonstances dans lesquelles cette manifestante avait été blessée le 23 mars, en marge d'un rassemblent de Gilets jaunes.

    Lors de la manifestation des Gilets jaunes à Nice, interdite par les autorités, Mme Legay a été sérieusement blessée à la tête près de la place Garibaldi et a été transportée aux urgences à l'hôpital Pasteur. Comme l'indique la presse locale, elle est tombée lors d'une charge des forces de l'ordre. L'image a fait le tour des réseaux sociaux.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (102)
    Tags:
    gilets jaunes, police, Nice, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik