France
URL courte
47982
S'abonner

Un nouveau sondage Odoxa évalue la cote de popularité d’Emmanuel Macron à 30% d’opinions favorables en mars. Il était à 32% lors de la précédente enquête. Le Président repart ainsi à la baisse après trois mois de hausse consécutive. Un autre sondage d’OpinionWay datant du 23 mars estimait lui aussi une chute, à 29%.

La cote de popularité d'Emmanuel Macron perd deux points en mars, après trois mois de hausse consécutive, arrivant ainsi à 30% d'opinions favorables, selon un sondage Odoxa publié mardi.

Le chef de l'État retrouve ainsi son niveau de janvier, en pleine crise des Gilets jaunes. 70% des Français interrogés jugent négativement son action, selon cette enquête menée pour France Inter, L'Express et la presse régionale.

Emmanuel Macron perd notamment des points auprès des sympathisants du PS (-13) et des Républicains (-11).

Quelques jours auparavant, un sondage OpinionWay réalisé pour LCI avait également indiqué que près de 70% des Français n'étaient pas satisfaits du Président Macron.

Toujours selon ce sondage Odoxa, Édouard Philippe progresse d'un point pour le troisième mois consécutif, avec 34% d'opinions favorables. Le Premier ministre perd cependant en popularité auprès des sympathisants de La République en marche (-10).

L'enquête a été réalisée en ligne par Odoxa, les 20 et 21 mars, auprès de 1.001 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. La marge d'erreur est de 1,4 à 3,1 points.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Tags:
sondage, popularité, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook